Description

Jean Paul Riopelle est une figure majeure du paysage artistique québécois. Sa vie créative couvre largement la deuxième moitié du XXe siècle. Son œuvre participe à l’avènement de nouvelles écoles. Sa curiosité ignore les frontières entre disciplines et sa technique se réinvente périodiquement. Sa production semble guidée par deux élans fondamentaux: une pulsion créative puissante et continue, et une tendance récurrente à changer radicalement de sources d’inspiration et d’univers.

Le Projet Riopelle s’intéresse à trois époques de la vie et de l’œuvre du peintre.

De 1944 à 1960, les premières influences picturales de Riopelle, ses amitiés à l’École du meuble de Montréal avec les futurs signataires du Refus global, sa transition vers la France et les relations qu’il y développe avec André Breton, Joan Miró ou Samuel Beckett, son succès grandissant, sa rencontre déterminante avec Joan Mitchell et les incursions auprès de l’avant-garde artistique new-yorkaise qui s’ensuivent.

La relation à la fois féconde et agitée de Mitchell et Riopelle est la toile de fond de la période 1960-1980. Les visions créatives se nourrissent mutuellement, les références culturelles s’entrechoquent, les élans passionnels mènent à la fusion aussi bien qu’à la rupture. Graduellement, le retour de Riopelle au Québec s’esquisse. Son amitié naissante avec Champlain Charest y contribue.

Ancrées à L’Isle-aux-Grues, au cœur du fleuve Saint-Laurent, les années 1986 à 1993 témoignent de l’intérêt de plus en plus marqué de Riopelle pour des représentations plus ou moins figuratives de la nature québécoise. Sa nouvelle compagne, Huguette Vachon, l’assiste de mille façons, et d’autant plus que l’âge impose à l’artiste de nouvelles techniques de création. Ces approches parfois inédites trouvent leur apothéose dans L’Hommage à Rosa Luxembourg, qui célèbre le souvenir de Joan Mitchell, décédée en 1992.

*Sachez qu’il y aura des coups de fusils lors de la représentation et de faux oiseaux tomberont sur scène. Cigarettes, cigares et pipes seront utilisés comme accessoires théâtraux, mais ne contiennent aucun tabac ni nicotine.

Représentations

Complet
Complet
Complet
Complet
Complet
Billets
Billets
Complet
Complet
Complet
Billets
Billets
Billets
Complet
Complet
Complet
Billets
Billets
Billets
Complet
Complet
Complet
Billets
Billets
Billets
Complet
Complet
Complet

Distribution

  • Anne-Marie Cadieux
  • Violette Chauveau
  • Richard Fréchette
  • Gabriel Lemire
  • Étienne Lou
  • Noémie O'Farrell
  • Luc Picard
  • Audrée Southière
  • Philippe Thibault-Denis

Crédits

  • Texte, conception et mise en scène Robert Lepage
  • Coauteur, conception et direction de création Steve Blanchet
  • Dialogues Olivier Kemeid
  • Assistance à la mise en scène Félix Dagenais
  • Musique originale et conception sonore Laurier Rajotte
  • Conception du décor Ariane Sauvé
  • Conception des images Félix Fradet-Faguy
  • Conception des éclairages Lucie Bazzo
  • Conception des costumes Virginie Leclerc
  • Conception des accessoires Eveline Tanguay
  • Chorégraphies Jeffrey Hall
  • Perruques Rachel Tremblay assistée de Sarah Tremblay et Xavier Charbonneau-Gravel
  • Maquillages Élène Pearson
  • Direction de production Marie-Pierre Gagné
  • Adjointe à la production Véronique St-Jacques
  • Direction technique - création Olivier Bourque
  • Direction de tournée Carole-Anne Roberge
  • Direction technique - tournée Emmanuelle Nappert
  • Régie générale Adèle Saint-Amand
  • Régie son Marcin Bunar
  • Régie des éclairages Zacharie Filteau
  • Régie vidéo Zachary Noël-Ferland
  • Régie plateau Anne-Marie Bureau
  • Machiniste Louis-Philippe Cloutier
  • Régie costumes Virginie Leclerc
  • Régie accessoires Chloé Blanchet
  • Régie costumes - création Isabel Poulin
  • Chargée de projet sonorisation et R&D Stanislas Elie
  • Chargé de projet vidéo et R&D Samuel Sérandour
  • Programmation vidéo - création Gabrielle Martineau
  • Peinture scénique Amélie Trépanier
  • Construction du décor Astuce Décors, Conception Alain Gagné, Unisson
  • Collaboration à la réalisation du décor et des accessoires Serge Belleau, Hugues Bernatchez, Geneviève Bournival, Anne Marie Bureau, Carol Ann Charrette, Marie McNicoll, Bruno Petit, Guylaine Petitclerc, Ludovic Poirot, Émilie Potvin, Noémie Richard, Géraldine Rondeau, Érica Schmitz et Chloé Blanchet
  • Réalisation des costumes Par Apparat confection créative
  • Libération des droits musicaux Delphine Saint-Marcoux, La Négo
  • Agente de Robert Lepage Lynda Beaulieu
  • En coproduction avec La Fondation Jean Paul Riopelle, Duceppe, Le Diamant et le Théâtre français du Centre national des Arts du Canada
  • Producteur pour Ex Machina Michel Bernatchez (assisté d'Hélène Paradis)
  • Producteur délégué, Europe, Japon Epidemic Richard Castelli (assisté de Florence Berthaud)
  • Producteur délégué, Amériques, Asie (sauf Japon), Australie, Nouvelle-Zélande Menno Plukker Theatre Agent (Menno Plukker, assisté de Magdalena Marszalek et d'Isaïe Richard)
Une présentation de
Beneva
En collaboration avec
Radio-Canada
Partenaires publics de la programmation
Conseil des arts et des lettres du Québec Canada Conseil des arts du Canada Ville de Québec

Ils ont dit...

« (...) Robert Lepage met donc à profit sa virtuosité pour offrir une leçon d’histoire aussi instructive qu’imaginative. »

Emmanuel Martinez, Le Journal de Montréal

« Sur le plan de la mise en scène, on est dans une classe à part. Ce n'est pas pour rien, c'est Robert Lepage, il travaille partout dans le monde. Son ingéniosité, sa vision, sa créativité, c'est presque de la magie ce qu'il parvient à faire avec l'intégration des technologies. »

Eugénie Lépine-Blondeau, Tout un matin, ICI Première

« C'est riche, c'est généreux, c'est foisonnant et ça mêle, comme le fait toujours Robert Lepage, le trivial, le banal à une virtuosité visuelle ! »

Nathalie Petrowski, Pénélope, ICI Première

« Des moments quotidiens aux séquences oniriques, des scènes de vaudeville aux envolées lyriques, des corps attablés dans un café à ceux qu’on incruste savamment dans un paysage sublime, on retrouve ici la plupart des motifs qui ont fait la renommée du créateur. (...) Il survient ces jours-ci sur la scène du théâtre Duceppe des moments d’une rare beauté, des points de jonction entre le fond et la forme, entre la vie et l’art, entre l’œuvre en marche et l’émotion qui la nourrit. De ces instants de grâce, on vous souhaite d’être les témoins. »

Christian Saint-Pierre, Le Devoir

« La scénographie est d'une grande beauté et d'une indéniable ingéniosité. (...) La dizaine d'interprètes incarnent dans Le projet Riopelle plus d'une centaine de rôles ! Il faut du souffle et les interprètes n'en manquent jamais. Chapeau ! »

Stéphanie Morin, La Presse

Vous aimerez aussi

Théâtre Les dix commandements de Dorothy Dix
UBU compagnie de création, en coproduction avec Espace GO et le Théâtre national de la Colline
5 — 7 oct. 2023
Théâtre M’appelle Mohamed Ali
Théâtre de La Sentinelle, en coproduction avec le Théâtre de Quat’ Sous et le FTA
25 — 27 avr. 2024