Cirque, Théâtre, Marionnettes

COMPLET | PAR COUR ET JARDIN - ACTIVITÉS INAUGURALES

L’événement est présenté en collaboration avec Bell.

Afin de célébrer l'inauguration, vous êtes invité à découvrir Le Diamant sous toutes ces facettes au cours de la fin de semaine de la Fête du travail, le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre. Un parcours déambulatoire guidé, d’une trentaine de minutes, vous transportera à travers les étages mis en valeur pour l’occasion par des déploiements artistiques inédits : artistes circassiens, installation marionnettique, art lyrique et projections. La coordination artistique a été confiée à Geneviève Kérouac, directrice générale de Théâtre A Tempo.

Afin de permettre une expérience optimale pour les visiteurs, des laissez-passer gratuits seront disponibles en quantité limitée à compter du lundi 19 août.

HORAIRE : samedi 31 août et dimanche 1er septembre, départs aux 15 minutes, entre 12 h 45 et 16 h 30 (16 départs par jour)

  • Important : compte-tenu des départs aux 15 minutes, il est impératif pour les détenteurs de laissez-passer de se présenter à l’heure choisie lors de leur réservation sur la billetterie du Diamant.
  • Personnes à mobilité réduite : compte-tenu de la configuration du Diamant, tout en hauteur, les visiteurs devront emprunter de nombreux escaliers. Par ailleurs, des accommodements seront prévus pour les personnes à mobilité réduite. Veuillez communiquer directement avec la billetterie si vous vous trouvez dans une situation particulière.
  • Poussettes : les poussettes pourront être rangées dans un endroit prévu à cet effet.
PARCOURS DÉTAILLÉ
Départ:

Le Diamant, 966 rue Saint-Jean (voisin du Capitole)
Sous l’œuvre de Claudie Gagnon, Atomes ou le fruit des étoiles, qui surplombe l’entrée du Diamant.

PremiÈre station / 5e étage (Studio de création - Défoncer des murs):

Après la découverte du hall, arrivée au 5e étage par ascenseur : découverte de la terrasse et du studio de création, qu’occupera surtout Ex Machina, résident du Diamant.

  • Présentation artistique : Immersion de quelques  minutes dans l’univers créatif de L’orchestre d’hommes-orchestres et de Jacynthe Carrier. Tournés dans les bâtiments en friche du YMCA avant leur démolition, plusieurs numéros artistiques évoquent l’histoire et l’esprit des lieux. Cette installation en cours de création sera projetée sur trois des quatre murs du studio.

Deuxième station / 2e étage (Foyer Desjardins et Foyer BMO – Butterfly):

Par les escaliers, descente en direction du foyer du Diamant. Cet espace majestueux, accès principal à la salle Hydro-Québec, évoque l’ancien YMCA par divers éléments architecturaux et scénographiques : structures des murs d’origine, colonnes de fonte, marquage du plancher, etc… Le bar vitré, beaucoup plus moderne, donne sur place D’Youville.

  • Présentation artistique : Théâtre Pupulus Mordicus, compagnie de marionnette incontournable de Québec, s’inspire de Madame Butterfly, l’opéra de Puccini, pour donner vie, dans une atmosphère feutrée et poétique, au vaste atrium vertical qui traverse le Diamant. 
troisième station / rez-de-chaussée (salle Hydro-Québec – En coulisses):

Descente de l’escalier monumental vers le hall, avant d’entrer dans la Salle Hydro-Québec, où seront présentés les spectacles du Diamant. Transformée pour l’occasion en immense boîte noire (tous sièges rétractés), les visiteurs découvriront plusieurs aspects techniques et scéniques du plateau et de la cage de scène. Cette salle à plusieurs configurations peut accueillir plus de 600 spectateurs lorsque tous les fauteuils sont installés. Elle est conçue pour présenter de grandes formes en arts de la scène, notamment du théâtre, du cirque ou de l’opéra.

  • Présentation artistique : Geneviève Kérouac, coordonnatrice artistique des activités inaugurales du Diamant et directrice générale de la compagnie circassienne Théâtre A Tempo, invite le public à un concentré de performances étonnantes. En quelques minutes, le public pourra découvrir, dans un même coup d’œil, les prouesses d’artistes de cirque et différentes facettes de la salle.
Fin du parcours et sortie par la rue des Glacis.
Complet | Gratuit

31 août au 1er sept. — 30 minutes Gratuit

Réserver

Crédit photo : Elias Djemil-Matassov
Crédit photo : Elias Djemil-Matassov
Crédit photo : Elias Djemil-Matassov

Distribution

Défoncer les murs, L’orchestre d’hommes-orchestres (L’ODHO) et Jacynthe Carrier

Hector Alvarado, Georges Azzaria, Léonard Azzaria, Etienne Baillargeon, Christine Bernard, Josiane Bernier, Bruno Blais, Jean-Louis Blouin (Violons du Roy), John Blouin, Emmanuel Borden, Bruno Bouchard, Guillaume Bouchard, Noëlla Bouchard (Violons du Roy), Pierre Bouchard, Etienne Boulanger, Pierre Brassard, Jacynthe Carrier, Simon Castonguay, Jasmin Cloutier, Count Wurdulak, Zachary Delorme Crowley, Simon Drouin, Raphael Dubé (Violons du Roy), Simon Elmaleh, Maggy Flynn, Benoit Fortier, Laurie-Eve Gagnon, Pascale Gagnon (Violons du Roy), Carlos García, Antonio García, Marie-Ginette Guay, Vincent Hinse, Marilou Lavoie, Roland Lepage, Berthier Lessard, Philippe Lessard Drolet, Nadine Lizotte, David Nadeau Bernatchez, Gabrielle Noël Bégin, Danya Ortmann, Julie Pichette, Jocelyn Robert, Geneviève Savoie, Sarah Smith, Chloé Surprenant, Ulric van Derek

En coulisses, Théâtre à Tempo

Colin André-Heriaud, Aaron Dewitt, Arielle Lauzon, Florian Grobety, Nate Armour, Publio Alberto Rabago, Érika Hagen-Veilleux, Ugo Dario, Maxime Laurin, Joren De Cooman, Raphael Dubé, Jacques Palardi-Dion, Claire Hopson, Maude Arseneault

Crédits

Défoncer les murs, L’orchestre d’hommes-orchestres (L’ODHO) et Jacynthe Carrier

Création L’ODHO et Jacynthe Carrier avec la complicité des performeurs invités
Production L’ODHO et Jacynthe Carrier
Coproduction Le Diamant et SPIRA
Assistance à la coordination et à la direction artistique Philippe Lessard-Drolet
Assistance à la coordination Ariane Plante

Direction photo Alexandre Berthier et Julie Pelletier
Direction musicale L’ODHO

Musique Georges Azzaria, Léonard Azzaria, Guillaume Bouchard, Cresencio Salcedo, Antonin Dvořák, Haydn, Katia Makdissi-Warren, Olivier Messiaen, Morbid Lament, Gabrielle Noël Bégin
Prise de son Anne-Marie Bouchard, Miriane Rouillard, Louis-Étienne Payer

Prêt d’œuvres Georges Azzaria, Pascal Gingras, Catherine Lessard et Théâtre Rude Ingénierie

Montage L’ODHO et Jacynthe Carrier

Direction technique vidéo Nicolas Dostie
Direction technique audio Frédéric Auger

Étalonnage Julie Pelletier

Consultante en patrimoine Gabrielle Larocque

Projet soutenu par le CAC, le CALQ et l’Entente de développement culturel de la Ville de Québec

Butterfly, Pupulus Mordicus

Une œuvre du Théâtre Pupulus Mordicus

Idéation et direction artistique Pierre Robitaille et Martin Genest

Concepteur et scénographe de l’installation Pierre Robitaille

Arrangements musicaux d’après l’opéra Madama Butterfly de Giacomo Puccini et piano Maurice Laforest

Chant Marie-Michèle Roberge, Émilie Baillargeon

Marionnettistes Geneviève Thibault, Jean-Marc Daigle, Anne-Marie Cardin

Scénographe pour la contamination Émilie Potvin

Équipe de création et de fabrication Luce Pelletier, Geneviève Bournival, Laurie Foster, Jiwan Tera Kaur, Sonia Pagé

Fabrication de la structure Alain Gagné

En coulisses, Théâtre à Tempo

Une création du Théâtre à Tempo avec la participation spéciale des artistes de Machine de Cirque

Conception et mise en scène Geneviève Kérouac

Éclairage Bruno Matte
Régie Sonia Montminy
Responsable acrobatique Raphaël Dubé
Costumes Huguette Lauzé
Musiciens Olivier Forest, Frédéric Lebrasseur, Sylvain Neault

Murale, Hall des Glacis

ZÏLON, artiste disciplinaire