Appuyez Le Diamant

UN ORGANISME VOUÉ À LA DIFFUSION DES TALENTS D’ICI ET D’AILLEURS

En tant qu’organisme culturel sans but lucratif, Le Diamant a pour mission de rendre accessible au plus grand nombre les arts de la scène. Sa volonté de démocratiser le théâtre, l’opéra et toutes les autres formes d’expression scénique s’exprime entre autres par l’instauration d’un tarif universel, variant uniquement selon l’emplacement du siège dans la salle, et par un engagement fort dans la communauté artistique et sociale de Québec.

FAITES PARTIE DES AMBASSADEURS DU DIAMANT

Pour mener à bien sa mission culturelle, Le Diamant compte notamment sur l’apport de précieux bénévoles. Ceux-ci, par leur participation active aux activités de l’organisme, sont considérés comme de véritables ambassadeurs, incarnant la vision et les valeurs de l’organismeLe bénévolat au Diamant peut prendre plusieurs formes, selon les intérêts et les disponibilités des personnes intéressées.

Vous aimeriez contribuer de façon active à la mission culturelle du Diamant? Il vous suffit d’offrir un peu de temps de bénévolat.

Devenir bénévole

PARTICIPEZ AU RAYONNEMENT DU DIAMANT

Affirmez votre amour de la culture et soutenez un projet rassembleur en participant à la campagne de fauteuils du Diamant! Cette campagne exclusive de financement permet aux donateurs, véritables mécènes, de faire l’achat d’un fauteuil gravé à leur nom.

Soyez littéralement aux premières loges de la naissance du Diamant!

Laisser sa marque au Diamant

DE PRÉCIEUX PARTENAIRES

Parce que Le Diamant croit profondément à la richesse de la synergie dans le milieu culturel, il est fier de s’associer à des partenaires d’envergure du paysage artistique de Québec, comme le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) et le Carrefour international de théâtre.

En plus de ces collaborations, Le Diamant compte sur l’appui indispensable de partenaires publics et privés, comme le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada, Hydro-Québec, BMO Groupe financier et Bell. Sans leur apport financier, un OSBL comme Le Diamant n’aurait pu voir le jour.

Voir les partenaires publics et privés